Le site « theFancy » vous permet de taguer tout ce qui vous entoure!

ou Créer le Facebook des objets.

The fancy relie les utilisateurs aux choses, les gens et les marques sur le web et dans la vie réelle.

Le créateur du concept Joe Einhron a reçu le soutien de Jack Dorsey et Chris Hughes qui ont participé respectivement à la fondation de Twitter et de Facebook!

Les objets sont présents dans presque toutes les facettes de nos vies. Vous pouvez avoir une affinité pour une bougie parfumé ou un attachement émotionnel à un sac fait main. À bien des égards, les choses que nous aimons ou que nous voulons définissent qui nous sommes.
« the fancy » vise à permettre aux utilisateurs de les aider à découvrir de nouvelles choses à proximité ou sur le web.

Vous pouvez aussi coller URL, images et taguer les produits contenus dans les images. Ce processus vous permet d’incorporer la photo de l’objet tagué ailleurs pour que les téléspectateurs peuvent la souris sur les sujets du forum pour en apprendre davantage à leur sujet.

Le marquage rend les choses – littéralement – intéressantes sur « the fancy ».
Un photographe, par exemple, peut ajouter du contexte à des photos d’objets qu’il a marqué (tagué) , ou un propriétaire d’entreprise peut taguer ses marchandises en photos. La notion de balises d’ajouter, et le contexte, par association, à des photos en est une qui devient très populaire et important. Les entreprises de médias sont dit être excité par la perspective d’utiliser the fancy comme un outil d’e-commerce. Tout récemment, Stipples a recueilli 2 millions de dollars en financement pour démarrer un projet analogue.

Une application sur Iphone devrait voir le jour très prochainement!

L’idée derrière thefancy est plus grand que le produit sous sa forme actuelle. La société ThingD à l’origine de cette idée géniale, vise à créer une base de données de choses – des versions numériques des objets du monde réel – et la mise en service dispose actuellement d’une collection de plus de 100 millions d’objets indexés. La tartup a également développé une API pour que les développeurs d’applications mobiles, utilisant les codes-barres, puissent utiliser un code à barres du produit; la base de données leur fournissant plus d’informations sur le produit.

« Chaque objet a une provenance, une histoire, qui exercent un attrait puissant sur les gens qui l’entourent. Mettre tout çà dans une base de données numérique, donnerait un nouveau visage au Web.”

De nombreux investisseurs participent au projet: Andreessen Horowiz, Allen & Co., General Catalyst Partners, Jack Dorsey, Chris Hughes and James Pallotta.

http://www.thefancy.com/

Source: Mashable, internetactu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s